Sud Marseille Famille Athènes Lettres Visages Jérusalem Jaffa Tel Aviv Israël
Didier Ben Loulou
Les signes intérieurs de Jérusalem / Brigitte Ollier in Libération 18 nov. 2008
En 124 photographies, Didier Ben Loulou retrace Jérusalem, la cité millénaire où il a vécu quinze ans, de 1991 à 2006. C’est un livre d’une force extraordinaire, littéralement éblouissant, une série de grenades sur papier qui explosent de couleurs, de rouge surtout, et de visages en très gros plan, presque défigurés. Il y a beaucoup d’ombres et d’interstices où se glisse en permanence la violence sourde de l’histoire ; il y a aussi une lumière blanche, vive, implacable, qui transforme les tags et les graffitis en une écriture illisible, comme si les murs de pierres ne voulaient rien livrer de l’intimité de ceux qui ont, un jour, inscrit leurs paroles enfouies. Les habitants sont là. Des enfants accompagnés d’oiseaux, et d’autres plus vieux, qui n’ont pas peur d’approcher et de se laisser ravir, comme si l’appareil photo n’était qu’un miroir déformant. Un cheval dort. Un homme fume. Une femme contemple un feu. Quelqu’un se met à hurler… Comme d’habitude avec Didier Ben Loulou, qui aime à conjuguer les signes des villes et ceux du ciel, il faut se laisser guider par son intuition, et trouver soi-même quelle sorte de mystère -profane ou sacré- contient ce réel qu’il ne cesse d’ensorceler. Jérusalem de Didier Ben Loulou, éditions du Panama, 165 pp., 39 euros. Aussi une exposition chez Hagalleria, 45 rue Crozatier, 75012 Paris. Rens. 01 43 43 99 02, jusqu'au 31 décembre.
accueil biographie expositions éditions collections bibliographie index liens blog contact workshops